Quelle est la nationalité des habitants de l'île Maurice ?

par la rédaction


Rédigé le 2020-07-19


Quelle est la nationalité des habitants de l'île Maurice ?

L’île Maurice est une nation aux origines multiples. Conquis pour la première fois par les Européens, et notamment par les Hollandais qui ont commencé à s’y installer au XVIIe siècle. L’histoire de l’île est par la suite celle de nombreuses vagues d’immigrations qui expliquent le melting pot de sa population actuelle. Quelle est donc la nationalité des habitants de l’île Maurice ?  Quels sont les hôtels à l'Ile Maurice ?

Un seul peuple, plusieurs origines

Le drapeau multicolore de l’île Maurice est une parfaite illustration de sa diversité culturelle. L’ensemble de la population est par ailleurs réunie par une seule langue officielle, à savoir l’anglais. Venus en nombre cultiver la canne à sucre au XIXe siècle lorsque l’esclavage a été aboli, les Mauriciens d’origine indienne constituent aujourd’hui la majorité de la population de l’île. 

68 % de la population sont des Indo-Mauriciens qui peuvent être des Hindous, des Tamouls, des Ourdous, des Bhojpouris… Les créoles, ces descendants des premiers Européens et des esclaves venus d’Afrique et de Madagascar, forment 27 % des habitants de l’île Maurice. Les 3 % de la population sont chinois et enfin, les 2 % restants sont Européens.  Les hôtels à l'Ile Maurice sont tout simplement paradisiaque

Un héritage multiculturel exemplaire

Si la langue officielle à l’île Maurice est celle de Shakespeare, la grande majorité de la population parle le créole mauricien. Le français est également bien compris à travers l’île. Au sein des communautés, les langues hindoue ou encore chinoise sont encore utilisées. 

À l’île Maurice, les temples hindous, les mosquées et les églises se côtoient sans aucun problème.  Les fêtes religieuses se déroulent toujours sous le signe de la tolérance et de l’ouverte. La Divali, la fête de Noël, le Nouvel An chinois ou encore l’Aïd-el-Fitr sont célébrés ensemble. La Fête nationale célébrée le 12 mars est également l’occasion de communier.




Autres articles